Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémoires de Saffré

Mémoires de Saffré

Histoire Locale de Saffré en Loire Atlantique


Le Château à travers le temps

Publié par Pipit sur 2 Avril 2012, 09:44am

Subsitait encore en 1494, le château fort, démoli au XVIIème siècle et remplacé par un manoir. On accédait jadis au château entouré de douves, par un pont-levis, détruit vers 1840 par Hubert Le Loup de Beaulieu .

 

Les premiers seigneurs furent :

 

- Hamelin de Saffré (inhumé à l'Abbaye de la Meilleraye)

- Guillaume 1er

- Alain 1er de Saffré

- Guillaume II

 

En 1360, Foulques est le nouveau châtelain de Saffré, il aura un fils Alain II de Saffré qui épousera Anne de Sion. Ils auront un fils, Alain III.

 

Alain III épousera Philipette de Laval, puis Olive de Bourgon. Il créera les armoiries de la maison de Saffré (1395).

 

alain-seigneur-de-saffre.jpg

 

   

Sa fille, Jehanne de Saffré épousera, Jean II de Tournemine (Seigneur de la Hunaudaye dans les Côtes d'Armor), elle mourra en 1459 et laissera ses terres de Saffré à son fils Gilles de Tournemine.

 

ScreenShot165.jpg

 

Gilles de Tournemine aura deux fils : François et Georges. En 1525, Françoise de Tournemine fille de Georges épousera Pierre de Laval. En 1527, Jean de Laval devint usufruitier de Saffré à la mort de son frère Pierre.

 

En 1542, Jean de Laval cède la chatellenie de Saffré à Louis d'Avaugour, seigneur de Kergrois.

 

ScreenShot162-copie-1.jpg

 Jean de Laval

 

 

 1544 est l'époque de la construction de l'Auditoire de Justice par les d'Avaugour. Louis d'Avaugour aura un fils René. C'est René d'Avaugour qui deviendra protestant et représentera souvent la Bretagne aux états généraux.

Il épousera Renée de Plouër (dame de Kergrois, de Saffré, de Vay, du Bouays, de Mauves, de Frossay, de Crossac).

 

Son mari absent, les relations entre le couple ne cessent pas et ils s'envoient des courriers pour se tenir informés des événements: ils ont recours à un «hasteur» qui circule entre Angers, Saffré, Vay et les autres domaines, pour échanger des lettres. Pendant les troubles, en l'absence des hommes partis à la guerre, la dame Renée de Plouer est entourée de sa belle soeur, Madame de la Bastardière, de sa soeur, Madame de Monterfil, de ses damoiselles, de ses serviteurs hommes et femmes, et de ses enfants.  Il lui arrive fréquemment de se déplacer à cheval avec toute cette troupe. Le dial de Saffré montre Renée de Plouer sur ses terres pour visiter ses gens et remplir son rôle de «mesnagere», que l'on peut traduire par «habile gestionnaire des biens économiques (et des valeurs morales) de sa maisonnée». Un autre rôle lui revient, celui de l'hospitalité: Renée accueille les gens de passage.

 

Quelques épisodes de la vie du château cités dans le Dial :  

   

"la nuit précédent le 17 février 1570, fut vent fort impétueux et dissolu, avec tremblement de terre de manière qu'avec les pluies du jour précédent et celles de cette nuit, la rivière Ysac fut tellement débordée qu'impossible était de sortir du château de Saffré."

 

"Le 5 décembre 1572, bois vendu pour faire un chemin. Le bois était  situé en la prairie du château de Saffré entre le chemin de la métairie du château et le pré de la fontaine St Pierre".

 

"Le 5 avril 1573, la rivière Ysac débordée en outrance, plus que de tout temps.... un orage avec grêle qui commença environs les 3 heures de l'après midi et dura jusqu'à 6 heures du soir ce jour. Le lendemain on ne pouvait sortir de céans pour aller au bourg sans bateau".

 

(A suivre...)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents